La parade de la couleur

La parade de la couleur est une cérémonie célébrée par des régiments des armées britannique et du Commonwealth. C'est une tradition des régiments d'infanterie britanniques depuis le 17ème siècle, bien que ses racines remontent beaucoup plus tôt. Sur le champ de bataille, les couleurs ou les drapeaux d'un régiment étaient utilisés comme points de ralliement. Par conséquent, les régiments feraient lentement défiler leurs drapeaux avec leurs couleurs entre les rangs pour permettre aux soldats de reconnaître les couleurs de leurs régiments.

Depuis 1748, Trooping the Colour marque également l'anniversaire officiel du souverain britannique. Il a lieu chaque année à Londres, un samedi de juin, à la Horse Guards Parade, près de St James's Park, et coïncide avec la publication de la liste des honneurs d'anniversaire. La famille royale, les invités, les détenteurs de billets et le grand public font partie du public. La cérémonie est retransmise en direct par la BBC au Royaume-Uni. Elle est également diffusée en Allemagne, en Autriche et en Belgique, et en streaming sur BritBox aux États-Unis et au Canada. Lors du défilé de 2018, Associated Press a diffusé en direct l’événement aux téléspectateurs du monde entier. Temps magazine chaîne YouTube et la page Facebook du journal britannique Le télégraphe. En 2019, la BBC a repris les émissions en ligne via sa chaîne Youtube, fournissant un flux en direct de ses émissions de télévision pour la deuxième diffusion internationale de l'événement.

La reine parcourt le centre commercial du palais de Buckingham lors d'une procession royale avec une escorte souveraine de cavalerie domestique (troupes montées ou gardes de chevaux). Après avoir reçu un salut royal, elle inspecte ses troupes de la division Household (gardes à pied et gardes à cheval) et de la troupe du roi, Royal Horse Artillery. Chaque année, un des régiments de gardes à pied est choisi pour porter sa couleur parmi les rangs des gardes. Ensuite, toute l’assemblée de la division des ménages organise un défilé devant la reine, qui est saluée depuis la base de salutations. En parcourant ses canons, la troupe du roi a préséance alors que les troupes à cheval effectuent une marche à pied et un passage au trot.

La musique est assurée par les groupes de gardes à pied et le groupe monté de la cavalerie de la maison, ainsi que par un corps de tambours et occasionnellement des cornemuseurs, totalisant environ 400 musiciens.

De retour au palais de Buckingham, la reine observe un autre défilé depuis l'extérieur des portes. Après un salut de 41 canons de la troupe du roi à Green Park, elle conduit la famille royale sur le balcon du palais pour un défilé aérien de la Royal Air Force.

Couleurs régimentaires

Les couleurs d'un régiment incarnent son esprit et son service, ainsi que ses soldats tombés au combat. La perte d'une couleur ou la capture d'une couleur ennemie étaient respectivement considérées comme la plus grande honte ou la plus grande gloire sur un champ de bataille. En conséquence, les officiers et les soldats de tous les rangs vénèrent les drapeaux régimentaires, après le souverain.

Seuls les bataillons de régiments d'infanterie de ligne portent des couleurs, les couleurs de l'Artillerie royale, par exemple, en sont les canons. Les régiments de carabiniers ne formaient pas de ligne et ne portaient donc jamais de couleurs. Leurs honneurs de bataille sont portés sur leurs tambours. La seule exception est l’honorable Artillery Company, qui possède à la fois une palette de couleurs et des armes à feu.

La parade de la couleur est une ancienne cérémonie par laquelle un bataillon tombait par des compagnies et le parti de la couleur "troupe" ou défilait les couleurs dans les rangs afin que chaque homme voie que les couleurs étaient intactes. Cela a été fait avant et après chaque bataille. Cette cérémonie a été conservée dans le temps et est aujourd'hui en grande partie cérémonielle.

L'anniversaire officiel du souverain

Au Royaume-Uni, Trooping the Colour est également connu sous le nom de défilé de l'anniversaire de la reine. Il marque l'anniversaire officiel du souverain depuis 1748 et a lieu annuellement depuis 1820 (sauf par mauvais temps, périodes de deuil et autres circonstances exceptionnelles). Depuis le règne du roi Édouard VII, le souverain a pris le salut en personne. C'est Edward VII qui a déplacé Trooping the Colour à sa date de juin, en raison des aléas climatiques britanniques (son anniversaire réel étant en novembre). De 1979 à 2017, il a toujours eu lieu le samedi, entre le 11 et le 17 juin. Cependant, en 2018, il a eu lieu le 9 juin et en 2019 le 8 juin.

Trooping the Colour permet aux troupes de la division des ménages de rendre un hommage personnel au souverain en grande pompe. Des foules le long de la route et à St. James's Park écoutent de la musique interprétée par des groupes à la fois massifs et montés.

La reine a assisté à Trooping the Colour chaque année de son règne, sauf en 1955, lorsque l'événement a été annulé en raison d'une grève des chemins de fer nationaux. Autrefois elle-même montée, elle a commencé r

Au cours de ses années à cheval, Sa Majesté, en sa qualité de colonel en chef, portait une biretta et un uniforme du Guards Regiment avec les médailles qui lui avaient été attribuées avant de devenir reine (Ordre de la Couronne indienne, Médaille de la défense, Médaille de la guerre, 1939-1945). Médaille du jubilé d’argent du roi George V, médaille du couronnement du roi George VI, décoration des Forces canadiennes) ainsi que le ruban et l’étoile de l’ordre de la jarretière, de l’ordre du chardon ou d’une combinaison de ces ordres, selon le régiment qui en revêtait la couleur. Depuis 1987, elle n'a pas porté l'uniforme mais porte le badge de la Brigade of Guards, une grande broche représentant les différents régiments qui y participent (Grenadier Guards, Coldstream Guards, Welsh Guards, Irish Guards et Scots Guards).

Son 80e anniversaire en 2006 a été marqué par un grand défilé de 40 avions conduits par le vol commémoratif de la bataille d'Angleterre et culminant avec les flèches rouges. Il a été suivi par le premier feu de joie tiré en sa présence pendant son règne, un deuxième jour lors de la célébration de son jubilé de diamant en 2012. En 2008, un défilé de 55 appareils commémorait le 90e anniversaire de la RAF.

Les répétitions

L’unité qui présente les couleurs commence habituellement à utiliser les troupes en avril, à condition que la compagnie n’ait pas d’autres opérations militaires préalables. Toute la parade se déroulera en grande tenue à la Horse Guards Parade, avant la Revue du général major. Ces répétitions sont appelées Guard Mount de Horse Guards. La Revue du major général et la Revue du colonel sont programmées les samedis deux et une semaine avant le défilé de l'anniversaire de la Reine, respectivement. Le salut est reçu, respectivement, par le major-général commandant la division des ménages et le colonel du régiment qui arbore ses couleurs.

Gardes à pied, y compris Escorte à la couleur (Garde n ° 1)

Nos 1-6 gardes - six compagnies de gardes à pied composées chacune de 3 officiers et de 71 autres rangs - la ligne deux s>

Les six entreprises sont collectivement commandées en tant que "gardes" et indiv>

Le bataillon qui affiche sa couleur au cours d'une année donnée est le n ° 1 de la garde. Pendant le défilé, ils sont appelés «escorte pour la couleur» (et, une fois qu'ils ont rassemblé leurs couleurs lors de la cérémonie, «escorte pour la couleur»).

Au départ, la couleur est gardée par la garde de la couleur - un sergent de couleur et deux autres gardes des gardes n ° 1, bien espacés du côté nord de la Horse Guards Parade. Une fois obtenue par le sergent-major régimentaire de la garde n ° 1, la couleur est portée à travers les rangs des gardes nos 2 à 6 par un drapeau de la garde n ° 1. C’est un grand honneur pour un jeune officier de porter la couleur lors de cette cérémonie, car, historiquement, seuls les drapeaux les plus courageux étaient chargés de porter les couleurs du régiment au combat. De nos jours, l’honneur est normalement attribué aux sous-lieutenants qui excellent dans les exercices et les cérémonies et qui sont en bonne forme physique.

Les troupes à cheval et l'escorte du souverain

Dans la procession royale, la cavalerie de la maison est appelée escorte du souverain. Deux divisions se trouvent devant la voiture de la reine et deux derrière, et les gardes du corps Life Guards, Blues et Royals alternent chaque année.

Commandants

Trois officiers à cheval issus de la Garde n ° 1 donnent des ordres d'exercice au cours du défilé. Le plus ancien est l'officier de campagne de la brigade d'attente (grade de lieutenant-colonel), assisté du major du défilé. L’agent de terrain occupe une position centrale sur le terrain de parade. Le troisième officier à cheval est l'adjudant.

Le sergent-major de garnison du district de London, qui n'est pas monté, coordonne la totalité de la manifestation sur le terrain de rassemblement et la route d'accès à partir du centre commercial.

Fanfares militaires

Avec près de 300 musiciens sur le terrain, menés par les groupes militaires massifs de la division Household, la musique fait partie intégrante de la journée. Les groupes de masse des Foot Guards comptent plus de 200 musiciens. Depuis 2014, ils rejoignent la Bande montée de la Cavalerie des Ménages, formée de 2 bandes fusionnées de Cavalerie des Ménages. Il existe également un corps de tambours de plusieurs régiments et, parfois, des orchestres de cornemuses écossais et écossais et irlandais.

Résumé de la conception du défilé

L’ensemble du défilé se comprend mieux comme un exercice de plusieurs éléments effectué dans des temps de marche lents et rapides, la phase Trooping the Color constituant la pièce maîtresse.

  • La reine inspecte d’abord les gardes à pied, puis la cavalerie de la maison et la troupe du roi, pour écouter de la musique lente et rapide.
  • Ensuite, les groupes de musiciens se "rassemblent" devant la reine au ralenti. Un batteur solitaire s'échappe.
  • L’appel du batteur signale à notre garde n ° 1 - l’escorte pour la couleur - de se diriger vers le centre du terrain et d’obtenir sa couleur de la part de la garde de la couleur. Les groupes de masse exécutent la manœuvre "Spin Wheel".
  • En tant qu '"escorte à la couleur", la garde n ° 1 hérite ensuite lentement la couleur de son régiment dans les rangs des gardes nos 6-2.
  • Après avoir formé des divisions, nos 1 à 6 gardes défilent devant la reine lentement et rapidement.
  • Sur la musique de la fanfare montée, la troupe du roi conduit la cavalerie de la Chambre devant la reine, d'abord en marche à pied puis en position assise (c'est-à-dire temps lent et rapide pour les chevaux). La fanfare montée salue ensuite la reine alors qu'elle s'en va.
  • Enfin, sous la conduite du Sovereign's Escort, les groupes rassemblés dans le groupe jouent la reine à Buckingham Palace, suivis par les gardes à pied.

Le défilé d'anniversaire de la reine en détail

L'ensemble du défilé est supervisé par l'officier de campagne de la brigade d'attente (parfois abrégé en "officier de campagne"), avec l'aide du major de brigade et de l'adjudant, tous à cheval, et rejoints par le sergent-major de la garnison du district de London, non monté. et coordonne les travaux de la cérémonie.

Marche le

Un détail de gardes portant des drapeaux de marqueur défile pour marquer la position des gardes 1 à 6. (Ces drapeaux marqueurs sont les couleurs respectives de la compagnie de chaque régiment.)

Précédés de leurs groupes régimentaires, les Nos 1 à 6, des gardes, se mettent en position. No. 1 Guard est "Escort for the Color".

  • Nos 1-5 gardes alignent deux rangs à l'ouest s> note 1
  • Les groupes rassemblés se trouvent au sud de> note 2

Avec les gardes du pied dans leur ordre de service à domicile et la bande montée en uniforme de cérémonie, les rangs assemblés de la division Ménage offrent un spectacle coloré.

Des demi-compagnies de gardes s'alignent sur la route menant à la Horse Guards Parade afin d'assurer la sécurité de la famille royale, qui arrivera plus tard, ainsi que des contingents en marche et montés.

Arrivée du souverain

Précédant le souverain, des membres haut placés de la famille royale, présents mais ne participant pas au défilé, arrivent en calèche pour observer la cérémonie depuis la fenêtre du premier étage central de l'ancien bureau du duc de Wellington situé dans l'édifice Horse Guards. Cette procession se tourne vers le mémorial des gardes, et la 3e garde a ouvert les rangs pour laisser passer leurs voitures.

Précédée de l’escorte du souverain, la reine (colonel en chef) se rend du palais de Buckingham au centre commercial, dans l’entraîneur Glass. note 3 Directement derrière la reine lors de la procession royale, les colonels royaux - le prince de Galles (gardes gallois), le duc de Kent (écossais), la princesse Royal (blues et royales), le duc d'York (gardes du grenadier) et le Duc de Cambridge (gardes irlandais) - suivis des colonels des régiments non royaux (ceux des Coldstream Guards et des Life Guards). D'autres officiers de la division des ménages et de la famille royale suivent, tous montés, y compris le capitaine du cheval, le major-général commandant la division des ménages avec son chef d'état-major et son aide-de-camp, Silver Stick-in-Waiting, les adjudants du régiment et un certain nombre d'Equerries de la reine.

Lorsque la calèche arrive à la Horse Guards Parade, le Royal Standard est prêt à être libéré et piloté du toit de la Horse Guards. Comme la voiture passe derrière la couleur à la troupe, le cocher en chef, le fouet à la main, lui rend les honneurs. La reine se pose à la base de salut pour commencer les cérémonies.

L'officier de campagne commence le défilé avec le commandement: "Gardes - Salut royal - Présenter les armes!" et l'hymne national (God Save The Queen) est interprété par les fanfares Massed de la division Household, dirigées par le directeur principal de la division Musique de la division Household. Simultanément, la norme royale est officiellement libérée et quitte le mât de drapeau des Horse Guards. Cette tradition a été brisée lors du défilé de 2015, alors que le salut et l'hymne national se produisaient lorsque la reine s'approchait de la base de salutation avec le duc d'Édimbourg, tandis que le Royal Standard était libéré au même moment.

Inspection de la ligne

La reine rentre dans la voiture et est conduite devant et derrière la longue file de gardes assemblés, suivis par les colonels royaux, lors des défilés où l'hymne national est joué à son arrivée sur le terrain. La voiture ne passe que par la base. avance vers la ligne. Les commentaires de la télévision de la BBC soulignent chaque année les connaissances de la reine sur les attributs de ses gardes et soulignent la "constance" en tant que qualité très appréciée des gardes.

Les marches qui l'accompagnent portent toujours le parfum du régiment dont la couleur est remplie, ce qui confère à l'inspection royale une atmosphère unique. Par exemple, si les gardes gallois revêtent leur couleur, la musique comprendra leur marche régimentaire traditionnelle, Hommes de Harlech. Tandis que la reine passe devant elle les six rangées de gardes à pied, une marche ou un air lent se joue. Une fois que le phaéton tourne autour de l'arrière de la garde no 6, la musique se transforme en une marche rapide. La reine rejoint la cavalerie de la maison et la troupe du roi à sa droite. Le cocher en chef salue l'étendard du souverain de la cavalerie de la maison et le canon de la troupe du roi rapidement avec un fouet. L'inspection terminée, la musique cesse et elle est renvoyée à la base de salut.

Troupe de bandes massées

La reine assise une fois de plus à la base de salut, le commandement "Troop!" est donné par l'agent de terrain. Cela ne doit pas être confondu avec la parade de la couleur elle-même, qui se produit plus tard dans la cérémonie. Trois frappes sur une grosse caisse donnent le signal aux groupes de musique de commencer leur marche.

Les gardes, après avoir été au garde-à-vous, changent de bras. Sous le commandement du major-tambour principal, les groupes rassemblés dans une masse défilent lentement et rapidement sur la Horse Guards Parade. La musique lente marche est traditionnellement la Valse de Les Huguenots. Au cours de la marche rapide, un batteur solitaire du Corps of Drums se sépare des groupes groupés, faisant deux pas à droite du garde n ° 1 pour prendre son poste pendant que le groupe marche, s'arrêtant juste à côté de la couleur.

La phase Trooping of the Color de la cérémonie est lancée par "l'appel du batteur" à huit mesures du batteur solitaire, signalant au capitaine de la garde n ° 1 de céder son commandement au sous-chef de la garde n ° 1. Cela incline les armes, tandis que l'agent de terrain demande aux autres compagnies présentes de changer de bras et de rester à l'aise. L'appel étant sonné, le batteur solitaire retourne dans les groupes Massed.

Escort for the Color obtient la couleur

En tant qu'escorte pour la couleur, la garde n ° 1 représente la pièce maîtresse du défilé.

Un officier prend le bâton de vitesse du sergent-major régimentaire (RSM), placé derrière l’escorte pour la couleur, libérant ainsi le RSM de dégainer son épée - le seul moment où un adjudant d’infanterie de l’armée britannique le fait lors d’un défilé. Le sous-officier ordonne alors à la garde n ° 1 de passer en ordre rapproché, puis l'habille. Puis, sous la direction du sous-officier, suivis par le drapeau et par le sergent-major régimentaire, l'entreprise Escort for the Color se rend rapidement sur le terrain en direction des "British Grenadiers". (Cette mélodie est toujours utilisée, quelle que soit la couleur du régiment, car le flanc droit de chaque bataillon était autrefois une compagnie de grenadiers.) Un garde derrière la garde de la couleur se dirige simultanément vers le sergent de la garde de la couleur. au cours de l’escorte qui approche puis passe le fusil au sergent de couleur, salue la couleur et quitte le terrain de rassemblement. L’escorte marque le temps tandis que les groupes massés «effacent la ligne de marche» et se placent devant les gardes pour marquer le temps. À quinze pas de la fête de la couleur, la musique s’arrête et quatre pas plus tard, l’escorte pour la couleur s’arrête, elle est ordonnée d’ouvrir les rangs et de s’habiller, suivie de la rotation des groupes Massed Band.

Les gardes sont ensuite appelés à l'attention puis changent et penchent leurs armes sous la direction de l'officier de campagne, tandis que la cavalerie de la maison est également appelée par le commandant de l'escorte du souverain.

Le RSM se dirige vers le devant de l'escorte et, suivi du drapeau, approche de la garde du drapeau. Après avoir salué la couleur avec son épée, le sergent-major la prend au sergent couleur, le libérant pour lui permettre de se changer, puis de baisser les bras. Le RSM se retourne, marche vers le drapeau et lui présente la couleur. L'Enseigne salue la couleur avec son épée, gaine l'épée sans la quitter des yeux et en prend possession.

Ayant obtenu leur couleur, le numéro 1 des gardes (anciennement "escorte") pour la couleur ") est maintenant appelé" Escort à the Colour. "À ce moment-là, les groupes groupés, maintenant que la ligne est libre, font face au devant, avec le Corps of Drums, des groupes de cornemuses et le directeur principal de la musique.

L'Escort se positionne pour tracer sa couleur

Aux six premières mesures de "God Save the Queen", Escort to the Colour présente les armes qui se tournent simultanément vers l'extérieur, sous un angle de 45 °, les sous-officiers (sous-officiers) aux quatre coins (ou flancs) du Escort bras bâbord, comme protection maximale symbolique pour la couleur.

L'Escort aux bras de pente Color and Color Party. Le sergent de couleur marche à droite et à l'arrière de l'escorte. Une fois que la garde du drapeau, le drapeau et le sergent-major du régiment ont rejoint l'escorte, le RSM se repositionne à gauche et à l'arrière de celle-ci. Le sous-officier ordonne alors à l'escorte de changer de bras et ordonne la marche lente.

Roue tournante des bandes massées

Tandis que l'Escort to the Color avance lentement sur le terrain en direction de la 6e Garde pour commencer ses troupes de couleur, les groupes rassemblés effectuent leur manœuvre unique dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Ceci, un virage à 90 ° dans un espace restreint, est exécuté pendant la marche lente "Escort to the Color".

Le sergent-major de la garnison est le principal responsable de la célèbre roue, qui est essentiellement individuelle et instinctive.

Une «roue» n’est pas une manoeuvre facile, même avec un petit groupe de soldats, et avec un bloc de 400 hommes, la roue normale est impossible. La bande en masse pivote donc sur son propre centre, de sorte que certains rangs et dossiers extérieurs marchent sur de longues distances tandis que le centre et les rangs intérieurs traînent avec une intention extrême ou ne font que marquer le temps. Pourtant, d’autres pas seulement

Une fois que l'escorte atteint le bord de la 6e garde, la musique s'arrête et l'officier de campagne de la brigade en attente ordonne à tout le défilé (à l'exception de l'escorte) de présenter les armes au début des troupes. La musique devient "La marche lente des grenadiers".

Passer la couleur dans les rangs

Au son de la marche lente des grenadiers, l’escorte à la couleur envoie ensuite la couleur sur la longue file de nos 6-2 gardes. La couleur elle-même est portée par le drapeau devant la rangée de gardes, mais les rangs de l’escorte s’entremêlent avec leurs rangs. Pour le numéro 6-2, les gardes, qui maintiennent la position «armes présentes», la longue foulée, surtout par une journée chaude, nécessite de l'endurance. note 4 Au fur et à mesure que cela est fait, les groupes massés se déplacent lentement vers leurs lieux d'origine.

Finalement, l’escorte revient à sa position initiale en tant que garde n ° 1 - de là où elle est partie pour la première fois. Leur capitaine, qui avait temporairement cédé son commandement au sous-officier, reprend son commandement sur la garde n ° 1 en leur ordonnant de présenter les armes, ramenant ainsi l'escorte au rang des gardes nos 2-6. L’officier de terrain a ordonné à l’ensemble du défilé d’incliner les armes, concluant ainsi la phase de rassemblement.

La phase de rassemblement est suivie par le défilé dans le temps lent et rapide des gardes à pied, puis par la Household Cavalry et la King's Troop, également dans le temps lent et rapide.

Préparer le défilé

L’officier de campagne donne l’ordre suivant: "Officiers, prenez position." Nos 1 à 5, la garde se "retire" ensuite, se retournant et formant à droite une formation de contrôle. Les numéros 1 à 5 de la Garde se retournent alors que le Corps of Drums joue. Comme la garde n ° 6 se tient déjà perpendiculairement aux cinq autres entreprises, elle n’a pas besoin de exécuter ce mouvement, mais se déplace plutôt vers l’ordre rapproché puis à droite par trois après que les gardes 1 à 5 se retournent pour avancer position. note 5

Une fois que les intervalles sont définis, l'officier de campagne salue la reine et l'informe que les gardes à pied sont prêts à défiler, puis ordonne: "Les gardes défileront au ralenti et à une cadence rapide. Marche lente." La 6e Garde partira à tour de rôle pour avancer, puis formera deux rangs en marche après que le défilé ait commencé à exécuter la marche lente.

Les gardes à pied défilent lentement et rapidement

Le numéro 1 des gardes - l'escorte - dirige les six compagnies sur deux circuits de la Horse Guards Parade, saluant la reine lors de leur passage. Les coins du champ sont négociés avec la manoeuvre complexe Forme gauche. Commandes de "Changer de direction - gauche!" sont ensuite suivis par la gauche Gu>

À la fin de la marche lente et rapide, l'officier de campagne salue la reine de son épée en lui disant que les gardes de sa majesté ont mis fin à leur marche.

Passage lent

Des marches lentes et neutres commencent et finissent cette section. Les gardes sont précédés par l'officier de campagne et le major du défilé qui saluent la reine de l'épée et du regard droit.

Les numéros 1 à 6 des gardes passent devant la reine les yeux tournés vers la droite, leurs officiers régimentaires saluant avec des épées. La compagnie numéro un, la Garde n ° 1 - L’escorte à la couleur - a un honneur particulier. Le drapeau abaisse la couleur - le «fleurir». La reine le reconnaît d'un signe de tête et les colonels royaux en saluent la couleur. Une fois la base de salut saluée, la couleur est à nouveau relevée - la "récupération" - et "les yeux avant" est ordonnée.

Le salut de chaque compagnie est reconnu par la reine, le duc et les colonels royaux.

Passage rapide

Pour ce circuit, la couleur est à l'arrière de l'escorte (garde n ° 1), protégée par la garde de la couleur. Leurs marches rapides régimentaire sont jouées lorsque chaque garde passe devant la reine avec les yeux à droite. note 6 Cependant, comme il s'agit d'une marche rapide, les officiers ne saluent pas avec des épées, mais seulement avec les yeux droits. Comme avec le défilé lent, les défilés neutres commencent et concluent cette section, et le Colour défile devant la base saluée alors que la Reine, le Duc et les colonels royaux le saluent.

Les groupes groupés, dirigés par le Corps de tambours et les cornemuses et tambours, s’éloignent pour permettre aux groupes montés de s’approcher du sol. À ce moment-là, les gardes du pied ont terminé leur marche et sont maintenant remis en place et habillés.

Les troupes à cheval passent devant

La seule bande montée de la cavalerie de la maison en uniforme, emmenée par les deux tambours à chevaux note 7 représentant les deux régiments constitutifs de la cavalerie de la maison, et le directeur de la musique de la cavalerie de la maison descendent lentement sur le terrain, traditionnellement l'air "Preobrajensky."

C’est au tour de Household Cavalry et de King's Troop d’achever deux circuits du défilé des Horse Guards. Pour les chevaux, les temps lents et rapides correspondent respectivement à une marche et à un trot assis. Depuis 1997, le contingent monté est dirigé par le commandant de la troupe du roi, puis par le commandant d'escorte du souverain.

Dans les deux tours, les gardes à pied présentent les armes conformément aux ordres de l'officier de campagne.

Marche à pied

Les salutations sont à nouveau données à la reine, puis renvoyées par elle et les colonels royaux aux couleurs de leur passage.

Le Royal Horse Artillery, se dirigeant vers le "Royal Artillery Slow March" puis le "March from Aida", est le premier, prenant la priorité sur toutes les autres unités lors de la parade avec ses canons. Lorsque la troupe du roi passe devant la base de salut, la reine reconnaît le canon de premier plan comme couleur.

Viennent ensuite les Life Guards, en vestes rouges et plumes blanches, suivis des Blues et Royals en vestes bleues et plumes rouges. La séquence des marches régimentaires est la suivante: "Marche lente des gardes de la vie", suivie de "Marche lente des Blues et des Royals", puis "Les Royales".

R> et flanqué d'un soldat de chaque régiment. (Le maréchal-garde Life Guards porte un panache noir plutôt que le blanc régimentaire habituel.)

Les deux régiments de la maison de cavalerie défilent à tour de rôle et la tâche de faire défiler le drapeau de la cavalerie de Queen's de l'un ou l'autre des deux régiments alterne chaque année entre les gardes de la vie et les Blues et les Royals. Au passage de l'étendard, il est recouvert (plongé), en présence de la reine, du duc et des colonels royaux et, après leur passage, il est retrouvé.

Trot-Past

Un trompettiste d'état de l'un des deux régiments de la cavalerie de la famille joue "Le trot" pour signaler le début du trot assis. "The Keel Row" est traditionnellement joué et beaucoup de poussière est soulevée par les chevaux. Le canon principal de la troupe du roi et l'étendard de la cavalerie de la reine (non plongés) trottent en présence de la reine et des colonels royaux pour les saluer.

À la fin du passage du trot, la fanfare montée salue la reine, les cavaliers de cheval de tambour traversant leurs baguettes au-dessus de leur tête. Ils reviennent ensuite du côté est de la Horse Guards Parade et s’arrêtent sur place.

Se préparer au départ

Leur directeur de la musique se retourne sur son cheval pour signaler à l'officier de campagne que la cavalerie de la maison et la troupe du roi sont maintenant en position de mettre officiellement fin à la procédure sous le commandement de l'officier de campagne.

Au cours du dernier salut royal, alors que le défilé rend ses vœux d'anniversaire des 7 régiments de la division des ménages à leur colonel en chef, le drapeau de la Garde n ° 1 est réduit à néant tandis que "God Save the Queen "est joué par les groupes massés. Formant à nouveau des divisions, accompagnés du Corps de tambours, les gardes se préparent à partir et la cavalerie de la maison et la troupe du roi quittent le terrain. L’officier de campagne, après avoir formé le défilé pour la marche, se dirige ensuite vers la base de salut, informant la reine que les gardes sont prêts à quitter le terrain pendant que le RSM de l’escorte remet son épée dans son fourreau au retour ordonné. à lui son bâton de rythme.

La troupe du roi, Royal Horse Artillery quitte le défilé Horse Guards et se dirige vers Green Park (adjacent au palais de Buckingham) pour commencer officiellement le salut royal à 41 canons. Au même moment, dans la tour de Londres, la société Honorable Artillery prend ses positions dans l'enceinte de la tour pour le salut spécial de 62 coups de canon qui se produira lorsque la reine arrivera. Ce salut aux armes à feu n’est fait que par la HAC lors des anniversaires royaux.

En marche

Conduite par les bandes groupées, la reine se place à la tête de ses gardes du pied. Le défilé de 1 000 soldats et 400 musiciens monte le centre commercial en direction du palais de Buckingham. Les Marqueurs quittent ensuite les lieux en portant les couleurs de la compagnie du régiment sur les drapeaux. La troupe du roi et la HAC, désormais en place, se préparent à commencer à tirer leurs saluts respectifs lors de l'arrivée de la famille royale au palais. En même temps que la cérémonie se déroulait, la vieille et la nouvelle garde de la Reine effectuaient la relève de la garde dans l'esplanade du palais, préparaient également l'arrivée des voitures royales et saluaient la reine à son tour lorsque elle arrive.

Après la cérémonie

Lorsque la reine rentre au palais de Buckingham, la première division de l’escorte à la couleur se divise en deux détachements de la nouvelle garde et entre dans la cour, en face de l’ancienne garde, mais contrairement à la relève habituelle de la garde, le sergent régimentaire principal participe à la cérémonie. Les autres gardes effectuent un défilé devant la porte d'entrée, très rapidement au lieu de l'heure habituelle, avec la reine positionnée devant la porte centrale, recevant leur salut. Au fur et à mesure que les gardes défilent, leurs marches régimentaires sont jouées respectivement par les groupes groupés et montés. Le reste de la famille royale observe le défilé depuis le balcon.

La voiture de la reine passe dans le palais entre la vieille et la nouvelle garde, les deux gardes la saluant. La relève de la garde, qui se tient tous les jours, se poursuit sur le parvis du palais.

Les salutations commencent au moment de l’arrivée de la reine au palais de Buckingham. La troupe du roi tire un salut royal de 41 canons à Green Park et l’honorable Artillery Company tire un salut royal de 62 canons depuis la tour de Londres.

Enfin, la reine et la famille royale sur le balcon du palais assistent à un défilé aérien organisé par la Royal Air Force, mettant souvent en vedette le vol commémoratif de la bataille d'Angleterre et les flèches rouges. Cela est suivi par l'hymne national et, certaines années spéciales, par un feu de joie suivi des cris de félicitations adressés à la reine au nom de l'ensemble de la division des ménages.

Marche régimentaire des gardes à pied

  • Grenadier Guards: "La marche de Scipion", composé pour les premiers gardes (Grenadier Guards) par Haendel. Il a été présenté par Haendel au régiment avant son inclusion dans son opéra Scipione qui fut joué pour la première fois en 1726. (Le titre et le nom du compositeur sont anglicisés par le régiment.)
  • Coldstream Guards: "Figaro" (l'air est "Non piu andrai" de Mozart Le nozze di Figaro)
  • Scots Guards: "Le costume de la vieille Gaule" Paroles et musique
  • Irish Guards: "Let Erin Remember" Paroles et musique
  • Gallois Guards: "Men of Harlech" Paroles et musique.

  • Grenadier Guards: "The British Grenadiers" Paroles et notation mélodique et musique
  • Coldstream Guards: "Milanollo." Cette marche a été composée par JV Hamm en l'honneur d'une paire de soeurs prodigues enfantines jouant du violon, Teresa et Maria Milanollo, qui ont joué en Angleterre dans la m> Liste des régiments surmontant la couleur

Puisqu'une seule couleur peut être déployée dans les rangs à la fois, un seul bataillon des cinq régiments de garde à pied est sélectionné pour arborer ses couleurs.

AnBattalionRegimentcommentaires
20191st BattalionGrenadier GuardsParade was held on 8 June 2019 as part of the national celebrations of the centennial year of the conclusion of the First World War and the anniversary of the Victory Parade of 1919, as well as the historic Hyde Park trooping of that year, the largest ever held.

Non-participating Guards: Irish Guards and Welsh Guards

20181st BattalionColdstream GuardsParade was held on 9 June 2018, as part of the national commemoration of the Sapphire Jubilee of the 1953 Coronation of HM the Queen. The Queen was flanked at the Saluting Base by the Duke of Kent, for the 96-year-old Duke of Edinburgh who withdrew during 2017 from royal public duties.

Non-participating Guards: Irish and Welsh Guards

20171st BattalionIrish Guards Parade was held on Saturday, 17 June 2017, as part of the nationwide celebrations of the Sapphire Jubilee of HM the Queen.

Non-participating Guards: Welsh Guards

20162nd Battalion note 8 Coldstream Guards Parade was held on Saturday, 11 June 2016, part of the national celebrations for the official 90th birthday of HM the Queen.

Non-participant regiments: Irish and Welsh Guards

20151st BattalionWelsh GuardsParade was held on Saturday, 13 June 2015.
Celebrating the Welsh Guards centennial year of foundation
Non-participant regiment: Irish Guards
20142nd Battalion note 9 Grenadier Guards Non-participating Guards regiments: Irish and Welsh Guards
Held in honour of the centennial year since the beginning of the First World War
20131st BattalionWelsh GuardsNon-participant regiment: Irish Guards
20121st BattalionColdstream Guards First trooping of the battalion since 1999, held as part of the nationwide celebrations of the Diamond Jubilee of HM the Queen
Non-participant regiment: Welsh Guards
20111st BattalionScots GuardsFirst time a battalion not stationed as part of London District has trooped.
Non-participant regiment: Irish Guards
20101st BattalionGrenadier GuardsNon-participant regiments: Irish and Welsh Guards
20091st BattalionIrish GuardsNon-participant Guards: Welsh Guards
First ever trooping to featuring 7 guards since 1993
20081st BattalionWelsh GuardsNon-participant regiment: Irish Guards
20072nd Battalion note 8 Coldstream Guards Non-participant regiments: Irish Guards and the 1st Battalion, Coldstream Guards, which were originally scheduled to troop their Colour but an operational deployment prevented this
20061st BattalionWelsh GuardsNon-participating Guards: Irish Guards
20051st BattalionIrish GuardsNon-participating Guards: Welsh Guards
20041st BattalionGrenadier Guards
20031st BattalionGrenadier Guards
20021st BattalionScots GuardsNon Participant Guards: Irish and Welsh Guards
20012nd Battalion note 9 Grenadier Guards Non Participant Guards: Irish and Welsh Guards

Showered by heavy rain

Since 1993, the 2nd Battalions of the Grenadier Guards, Coldstream Guards and Scots Guards have been in "suspended animation" - they are represented in the parade by the three incremental companies. No. incremental companies, however, serve for their respective 3rd Battalions, as well as for the 2nd and 3rd Battalions of the Irish and Welsh Guards.

The number of soldiers participating in Trooping the Colour in London has declined over the years due to defence budget cuts in Household Division battalions as well as the battalions' commitments to military and peacekeeping operations overseas. note 10 This gives some of the units little time to practise ceremonial functions. However, the format of the ceremony has remained the same over the centuries following routines of old battle formations used in the era of musket warfare.

Australie

In Australia the Trooping the Queen's Colour takes place annually on the Queen's Birthday Hol > and most recently on 22 October 2011 during a brief visit to Australia, coinc >

The Champion Company of the Corps of Staff Cadets is named after the Sovereign's Company and it carries the Queen Elizabeth II's banner, which was first presented to the Corps of Staff Cadets by Her Majesty the Queen Mother on February 26, 1958. The Sovereign's Company is entitled to carry the banner on all ceremonial parades as well as escorting the Queen's colour during the Trooping the Colour. The Governor-General of Australia, being Her Majesty's representative in the Commonwealth, is the reviewing officer of the parade, and since the move to Rod Field, has been attended by the public as well.

Bermuda

The Trooping of the Colour in Hamilton is held on Front Street by troops of the Royal Bermuda Regiment (who make up No. 1 Guard), as well as supporting units of the Bermuda Police Service and the Bermuda Junior Leaders (RBR). The pres >

Canada

In Canada the Trooping the Colour ceremony on Parliament Hill takes place, with a trooping of the Queen's Colour, only for the Queen, members of the Royal Family, the Governor General, or a Lieutenant-Governor, on Remembrance Day, or in honour of the Queen's Birthday, on Victoria Day. Trooping the Colour ceremonies have also taken place at R >

Ghana

In Ghana, the traditional Trooping the Colour ceremony is held annually during the Independence Day celebrations on March 6. The escort for the colour is mounted by the Ghana Army and has the task of retrieving the ceremonial colours of the Army, Navy, and Air Force, alongside the Flag of Ghana. After the escort presents arms to God Bless Our Homeland Ghana, the escort for the colour then marches off to the tune of the British grenadier guards in slow time. The ceremony takes place on Black Star Square, where the national salute is taken by the President of Ghana in his, or her, position as commander in chief of the GAF. Musical accompaniment is provided by the combined massed bands of the Ghana Armed Forces Central Band and school marching bands.

Jordan

Jordan hosted its first Trooping the Colour - the first in the M > The Parade was the official celebrations of the centennial of the Great Arab Revolt (Arabic: الاحتفالات الرسمية لمئوية الثورة العربية الكبرى ‎) or Arab Revolt Parade on coverage online. In 2017, the Trooping of the Colour (officially known as the Flag Parade) was moved to September and is held annually. Around 1,000 troops take part in the parade, which is held yearly in Amman, the national capital. Al Rayah Square (Square of the Emblem) was specially built for this occasion near the royal court. It stands on an area of 6,300 square metres and can host up to 5,000 people. In the parade, the King awards the Colours of the Arab Revolt to one of the army's battalions which holds it until the next Trooping the Colour.

In 2016, the colours went to the 28th prince Hussein bin Abdullah II Rangers Brigade. In 2017, the colours were awarded to the 39th Ja'far bin Abi Talib Infantry Battalion. In 2018, the colours were in the possession of the 9th Prince Mohammed Mechanised Battalion.

Regiments that take possession of the Colour of the Arab Revolt

AnRegimentcommentaires
20189th Prince Muhammad Infantry BattalionParade was held on 4 October 2018, Thursday
201739th Ja'far bin Abi Talib Infantry BattalionParade was held on 28 September 2017, Thursday
201628th prince Hussein bin Abdullah II Rangers BrigadeParade was held on 2 June 2016, Thursday

First ever Trooping the Colour in Jordan as well as in the Middle East.

As one of the country-wide celebrations of the Great Arab Revolt centennial and the Arab Awakening anniversary.

Kenya

Kenya is one of three African countries that still practises the traditional British ceremony of Trooping the Colour.

This takes place every 12 December on Jamhuri Day (the day when Kenya became an independent nation and later a republic), but unlike the British one all the three services of the Kenya Defence Forces takes part in the Trooping the colour. The service whose battalion is trooping the colour provides number one and number two guards.

The ceremony normally begins at 11:30 after the arrival of the President of Kenya, who takes the national salute as the national anthem is played. After finishing his inspection of the parade, the band plays a slow march followed with a quick march, during which the lone drummer then breaks away to take his position beside number one guard to play the drummers call, signalling the officers of No.1 Guard to take positions to receive the colour and the Guard's RSM removing his pace stick and then unsheathing his sword. The escort for the colour then marches off to collect the colour as the massed KDF band play either The British Grenadiers or a locally composed march, after which the escort halts in position. After the hand over and as the Escort presents arms the first verse of the Kenya national anthem is played, then the escort to the colour marches off in a slow march to the tune of The Grenadiers' Slow March. The first tune normally played during the march in slow time is always 'By land and sea'.

Malaisie

Also part of the Commonwealth, Malaysia performs Trooping the Colours every first Saturday of June, the official birthday of the Yang di-Pertuan Agong, the elected Malaysian King, in front of the Yang di-Pertuan Agong, the Raja Permaisuri Agong, the Prime Minister of Malaysia, the Deputy Prime Minister, and other officials of the Government, and officers of the Malaysian Armed Forces, of which the King is the Commander-in-Chief as prescribed by the Malaysian Constitution of 1957 as amended.

The Malaysian trooping coincides with the publication of an Honours List for the King's Birthday on the same day. It also incorporates many elements of the British Trooping ceremony, including a Royal Procession before and after the parade, The Sovereign's Escort, Saluting Base at Merdeka Square or at the Merdeka Stadium, Royal Inspection, the duties of Field Officer, Major of the Parade and Adjutant officers and the NCO duties of Regt. Sergeant Majors and Colour Sergeants, the Royal Salute, 21-gun salutes by the Royal Regiment of Artillery, and flypasts (flying the Malaysian flag and the flags of the Armed forces). It is conducted in Malay and includes prayers, in the Islamic traditions of the Malaysian Armed Forces. Motorized vehicles are used in the Royal Procession from the Royal Malaysian Police. The main differences are that five colours are trooped, covering all three branches of the Armed Forces, and some of marches played are locally composed. This threefold representation is reflected in the composition of the Colours Party, the Escort for/to the Colours and the Massed Military Bands in attendance.

The 2014 event was held on Friday, 13 June, at Kem Perdana, Sungai Besi, which was a departure from normal tradition of the Saturday troopings. This was the very first time in Malaysian history that Trooping the Colour was held on the Friday in June closest to the King's Birthday, rather than the traditional first Saturday of the month. In an old tradition which resumed in 2016 at the National Heroes' Square, Putrajaya, if the celebrations fall on Ramadan, then the birthday parade is held on the Friday before 29 July, Heroes' Day.

For the first time in history, the traditional Trooping the Colours was held on 19 September 2017, the Tuesday after Malaysia Day, in National Heroes' Square, Putrajaya, given the decision to move the King's Birthday to the Monday following Hari Merdeka. Thus, the Trooping the Colours in Putrajaya ends more than a month of national celebrations in honour of the anniversary of Malaysian independence in 1957 and the formation of the armed forces in 1932.

Malta

Given Malta's history as a former British dominion, the Armed Forces of Malta performs Trooping the Colour every 13 December in celebration of Republic Day at St. George’s Square in Valletta, the national capital. The salute is taken by the President of Malta, who is the commander in chief of the AFM.

Singapour

The Singapore Armed Forces performs Trooping the Colours annually in the SAF Day Parade on 1 July. It is toned down as compared to the British version and is done after the awarding of the State Colours to the Best units of the Army, Navy and Air Force. If new Colours have been consecrated on SAF day, they are usually included in the Trooping, but if otherwise, are Trooped on a separate day. The Escorts to the Colour (No.1 Guard) are usually formed by the Singapore Armed Forces Military Police Command, while Nos. 2-4 Guards are composed of personnel from the SAF National Day Parade Guard of Honour Companies. Unlike the British parade, it has supporting contingents that march past as well.

The salute is taken by the President of Singapore, the Prime Minister of Singapore, and the Chief of Defence Force, while the band in attendance is either the SAF Central Band or the SAF Ceremonial Band A (both from the Singapore Armed Forces Bands).

The No.2 Guard is usually made up of personnel from the Singapore Army's Best Army Unit Competition winner for the current year, typically the 1st Commando Battalion, Singapore Armed Forces Commando Formation. Of Nos. 3 and 4 Guards, these are, as of recent NDPs, formed up of the Naval Diving Unit and the Air Power Generation Command.

Voir la vidéo: Qu'est-ce que la parade de la couleur? Est-ce que la reine sera là le week-end prochain? (Avril 2020).